Panne d’onduleur photovoltaïque : que faire ?


onduleur panne

Avec une panne d’onduleur central, toute votre production d’électricité solaire peut être remise en cause. Ce boîtier métallique est le garant du bon fonctionnement de votre installation solaire. Quels sont les différents types de pannes d’onduleur ? Que faire si vous constatez un dysfonctionnement ? Explications.

 

Un problème d’onduleur et c’est toute l’installation qui souffre

onduleur pvL’onduleur photovoltaïque assure un rôle primordial car il s’occupe de la transformation du courant continu fabriqué par vos panneaux solaires, en courant alternatif requis par le réseau Enedis (ex ERDF). Son rôle est indispensable pour faire fonctionner correctement l’installation, il est donc capital de ne pas négliger son bon fonctionnement.

Pour un fonctionnement optimal, l’onduleur doit être placé dans un lieu sec, à l’abri de l’humidité et de la poussière. Il faut éviter d’installer l’onduleur pv à proximité d’un objet inflammable pour éliminer tout risque de surchauffe. Mais avec toutes ces précautions, un dysfonctionnement peut malgré tout arriver.

En terme d’installation, l’onduleur central est branché en bout de la série de panneaux. Il n’y a donc qu’un seul onduleur pour tous les panneaux solaires (c’est donc différent d’une installation équipée de micro-onduleurs). Le problème avec un onduleur central c’est qu’en cas de problème sur un panneau, c’est toute la chaîne de panneaux qui souffre. A cause du branchement en série, la défaillance technique éventuelle d’un panneau se répercute sur les autres panneaux de la même chaîne. Donc si c’est le premier panneau qui ne produit plus, le système global de la chaîne ne produit plus.

 

Repérer la panne d’onduleur photovoltaïque

Votre onduleur photovoltaïque est éteint ou le voyant rouge clignote :

Dans la plupart des cas, il s’agit de problèmes liés à la connectique de votre onduleur. Cela entraîne l’arrêt de son alimentation électrique et, par conséquent, un arrêt de la production photovoltaïque.

onduleur casseDans le cas d’un dysfonctionnement interne, causé par les panneaux solaires ou encore par un câble mal connecté, la garantie du fabricant protège le propriétaire de l’installation.

Généralement, les onduleurs sont dotés d’un écran d’affichage qui indique certaines données importantes telles que la production photovoltaïque, la tension d’entrée ou encore la tension du réseau.

A partir du moment où un dysfonctionnement est observé, il est préférable d’appeler l’installateur qui a réalisé le chantier afin qu’il procède à des vérifications sur place et qu’il remette rapidement en route l’installation.

 

Les principales pannes sur les onduleurs photovoltaïques

Onduleur cassé :

Si votre installateur fait tomber votre onduleur, il est bien-sûr le seul responsable. Sa garantie décennale doit vous protéger. Mais si par inadvertance vous faites tomber vous-même votre onduleur, c’est à vous de prendre en charge son remplacement.

 

Onduleur percuté :

Votre onduleur photovoltaïque a reçu un choc ? Ce n’est pas forcément fatal car dans la limite du raisonnable, l’onduleur est conçu pour recevoir certains chocs.

Si malgré tout votre onduleur est clairement abîmé, selon les fabricants et après avoir consulté votre installateur, vous pouvez retrouver des pièces détachées et procéder à la réparation mais laisser faire un professionnel.

 

Onduleur en surtension :

Les onduleurs sont conçus pour résister à de fortes tensions, mais une surtension exagérée peut griller les circuits internes de l’onduleur. Dans ce cas, il faut immédiatement contacter l’installateur. L’assurance prendra en charge son remplacement s’il s’agit d’une erreur de la part du réseau Enedis.

 

Que faire en cas de panne d’onduleur ?

Parce qu’on ne peut pas toujours faire sa propre expertise, faute de moyens et de connaissances, il est toujours souhaitable de faire appel à un professionnel installateur. Celui-ci se rendra sur place pour constater le problème et trouver une solution adéquate.

Les certifications obtenues par votre installateur du type Qualipv, Insoco ou Qualibat sont souvent le gage d’un diagnostic approprié et d’une intervention qui sera réalisée dans le respect des normes de sécurité en vigueur.

 

Faire le choix des micros-onduleurs ?

onduleur ou micro onduleurAvec des micros-onduleurs, chaque panneau solaire est relié à un ou deux micro-onduleurs. Ainsi, les panneaux solaires ne sont plus branchés en série mais ce sont les micro-onduleurs qui le sont. Chaque panneau est connecté à son micro-onduleur pour une production garantie et optimisée.

L’avantage de ce système comparé à un onduleur central, c’est qu’en cas de défaillance sur un des panneaux, les autres produiront toujours de manière optimale. L’inconvénient sera le prix, car on multiplie les micro-onduleurs par rapport au système de l’onduleur central. Les deux systèmes ont leurs forces et leurs faiblesses, il faut y réfléchir quand on achète son kit solaire !

 

Vous avez un problème avec votre installation PANOSOL’ ?
Appelez le 04.20.88.01.92 ou envoyez un mail à
contact@panosol.fr

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *